Shopping auf 1'600 m.ü.M.

 

Walliser Tradition und Qualität inmitten von 38 Viertausendern
, Bittel Thomas

Kantonale Ergänzungen zu den Massnahmen für Geschäfte vom 05.01.2021

Liebe MitgliederInnen,
 
im Anhang findet Ihr noch einige Punkte, die wir über die Taskforce Corona Zermatt erhalten haben.
Absender: Kanton Wallis
 
Vorerst ist der Text auf Französisch gehalten.
 
Wichtig; es geht hier insbesondere um die Regelung zur Umsetzung der Skimieten und deren Rücknahmen an den Sonntagen.
Skimiete ist also möglich, denn sie wird als Dienstleistung definiert. Sie muss aber konsequent von der Verkaufsfläche getrennt werden; per Lichtlöschung, Vorhänge, Absperrung etc..
Vorererst reicht sicher auch ein Absperrband. Es sollten aber beim Kunden keine Zweifel aufkommen, was möglich und was nicht möglich ist. 

Wenn kein separater Ein- und Ausgang vorhanden sind, können Kunden auch über den Haupteingang bedient werden. 
 
Die sonstigen Massnahmen haben natürlich weiterhin Gültigkeit.
 
 
Bei Fragen bitte melden euch
 
Vorstand Gewerbeverein Zermatt
 
 
 
 
 
  • Location de matériel de sports de neige le dimanche : à l’instar des pratiques adoptées par d’autres cantons, la location de matériel de sports de neige est considérée comme une prestation de services. Elle est donc autorisée aux conditions suivantes :

    1. Seul le secteur location du magasin doit être accessible et il doit être évident que le secteur vente est fermé (lumières éteintes, etc) ; lorsqu’une entrée séparée existe, seule cette entrée doit être utilisée.

    2. Si le magasin ne dispose que d’une seule entrée, la circulation des clients doit être organisée de sorte à interdire l’accès au secteur vente (barrages physiques clairs) et à éviter le croisement des clients.

    3. Les règles de surface à disposition par client demeurent et les attroupements à l’intérieur doivent être évités ; idéalement, la réservation préalable de matériel et le retrait sur rendez-vous seront privilégiés.

    4. Dans tous les cas, le plan de protection doit être adapté à la situation des dimanches.

  • -  Ecoles de ski :
    1. Les bureaux doivent être fermés et les leçons du dimanche réservées à l’avance. 2. Un service de piquet par téléphone peut être mis sur pied pour faire face aux

    urgences.
    3. Les cours sont autorisés le dimanche.

  • -  Agences de location :

    1. Les agences de location, par analogie avec les agences de voyage, doivent être

      fermées le dimanche.

    2. Un service de piquet par téléphone peut être mis sur pied pour les urgences.

  • -  Boulangeries :
    1. Les boulangeries peuvent rester ouvertes le dimanche, de 6h à 19 heures.
    2. Selon le message explicatif de l’ordonnance fédérale, sont considérés comme des

    boulangeries les établissements qui réalisent deux tiers de leur chiffre d’affaires grâce à la vente de produits de la boulangerie et de confiseries.